more from
Coyote Records
We've updated our Terms of Use. You can review the changes here.

Les magiciens

by Claude Bégin

supported by
Kate Summers
Kate Summers  thumbnail
Kate Summers jai connu les magiciens l'annee dernier.

Les Magiciens. cest moi perdue dans Beauport, isolee dans les blocs St-Jules, comme une petite chenille, protegee des gens negatifs et preparant mon depart vers Montreal sans meme savoir ce qui m'attendait. je me bercais sur ses chansons et d'autres artiste du Quebec. la musique de Claude Begin et Karim Ouellet se melangaient à ma musique pop que je m'etais au travail. au point que mes collegue me disait d'arreter de mettre ma playlist spotify :)

merci Claude. on sait pas toujours l'effet de notre art sur la vie des gens. bien moi je le dis. Favorite track: Le pays des manettes.
Maison Planàterre
Maison Planàterre thumbnail
Maison Planàterre Claude Bégin l'artiste m'impressionne, Movèzerbe, Accrophone, Alaclair Ensemble, des participations à des projets qui s'avèrent être des réussites. Et quel album en solo qui débute avec un grand succès 2015-2016, "Avant de disparaître". Je suis toute ouïe devant un tel talent.

"Avant de disparaître":
www.youtube.com/watch?v=-IcgepuTZnU

"Celle qui chante":
www.youtube.com/watch?v=KegAgN-rvFI

"Des coeurs par la tête":
www.youtube.com/watch?v=P9z6eVSagdg Favorite track: Avant de disparaître.
/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Un univers festif, de l'amour passionné et de la magie musicienne. Tout ça réuni dans un album des plus physiques qu'on écoute en prenant sa douche ou en escaladant le mont Everest.

    Includes unlimited streaming of Les magiciens via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 37 days
    Purchasable with gift card

      $12 CAD or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $9.99 CAD  or more

     

1.
AVANT DE DISPARAÎTRE On est ben mieux à deux, tant mieux... Parce que tout seul c'est plate Et même si le ciel nous en veut, j't'heureux, Comme un poisson volant Et même si on prend les moyens D'aller où les vents nous embêtent  On passera les moyennes Les grandes et les petites tempêtes   Personne n'y échappe Personne s'y arrête Un jour le ciel va tomber sur nos têtes Tout l'monde fait la fête S'amuse comme des bêtes On en profite avant de disparaître, de disparaître...   On devrait plus jamais  S'éloigner, pis se mélanger, toi et moi Plus jamais, se laisser tomber, pis se mélanger, toi et moi   J'aimerais ça qu'on se colle un p'tit peu J'te veux  C'est tellement confortable Et quand on recommence à jouer le jeu J'me transforme en ballade Et parmi tous les autres fous Y'a nous, pitoyables et jetables On haïra ensemble Les châteaux qui font les mauvais nuages
2.
LES MAGICIENS  Le temps qu'on s'ra magiques Juste en profiter Pour dépasser l'illusionniste, le mentaliste   En amour, jouer au cirque Faire nos acrobaties  À rendre jaloux les trapézistes Sentir qu'on existe Si y'a un truc, j'veux pas l'savoir Pas tu suite, qu'on en profite...   Par dessus nos cris de panique  Y'a une version de nous-même Qui nous regarde oblique Qui nous voit fantastiques   J'ai le sens de nos affaires On s'est assez battus  Pour mériter notre après-guerre,  Nécessaire   Si y'a un truc, j'veux pas l'savoir Pas tu d'suite Qu'on en profite...   On en profite pendant que ça passe Quand l'tour est fini, les gens s'tassent Si y'a un truc, j'vas ben l'savoir Pas tout de suite, qu'on en profite...
3.
LE VRAI VISAGE   Prix de référence Petites renaissances J'te reconnais toujours Sous les étages de plomb On vieillit dans les plis Des dessins chiffonnés Le Grand Rêve collectif D'être formidables, d'être fantastiques   Je vois le vrai visage Celui qui se cache pour être mieux Je vois le vrai visage Celui qui demande à être heureux   Jouer l'indifférence Cachés sous les yeux Ressentir la peur Des coeurs venimeux Et pour s'immuniser Faudra mourir un peu Des pouvoirs formidables qui nous rendent fabuleux,  Qui nous rendent fantastiques   Je vois le vrai visage Celui qui se cache Je vois le vrai visage Celui qui demande à être heureux....
4.
DES COEURS PAR LA TÊTE   Tout paraît calme... Dur de se regarder sans couler sous le charme Lancer des blagues, si loin des drames Dur de s'expliquer sans faire de vagues Viens donc nager Nager, danser, c'parce que danser Toujours gagner   Tu m'envoies des cœurs par la tête Au fond de toi se cache une bête Fais attention à la fête J'ai aperçu l'ombre qui nous guette Y'a un immense mégalodon J'pense qu'on doit plonger jusqu'au fond Et se cacher jusqu'à demain (Sous l'océan)   Tu t'arrêtes, tu regrettes tes impulsions On passe à gauche, pis à droite Dans les autres poissons On regrettera de s'être énervé Parce que s'énerver, c'est jamais gagner...   Et je nagerai sans rancune Phytoplanctons et clair de lune Tu f'ras des centaines de milles pour me trouver Pis là, on commencera à peine  À s'amuser
5.
Au 1036 03:53
AU 1036   Dans les racoins d' l'appartement J’me vois me confondre aux divans Merci maman pour les plantes Ça met d'la vie dans le studio   Habitué par du bruit, quand on y reste longtemps Se regarder devenir de vieux adolescents Pis on reste planté là  Les deux pieds pris dans l’bloc C'est qu’on a encore de d'la job  Dans l'bloc pour un bout' encore J'veux avoir c'qu'on n’a pas, déjà....   Le jour où je partirai du bloc J'me promets d'vous amener  Dans un endroit «copié-collé» sur mon rêve J'partirai du bloc J'te promets d'vous traîner Pis qu'on puisse profiter du grand air dans mon rêve...   Ben gentils, ben honnête  En d'sous des grosses carapaces Je l'vois ben dans leur face Qu'y trouvent qu'on reste pas à' bonne place   Mais ous' qu'on va aller ? Où c'est qu'on va s'sauver ? J'essaierai d'm'arranger...   Mais quessé quon fait encore là ? Ça c't à cause que nous on change pas Pis on a encore d'la job Dans le bloc pour un bout encore J'veux pas voir c'qu'on n’a pas, déjà...   Le jour où j'partirai du bloc J'me promets d'vous amener Dans un endroit «copié-collé» sur mon rêve...   J'partirai du bloc  J'me promets de vous traîner et qu'on puisse profiter....
6.
7.
CELLE QUI CHANTE   Comme des fous à l'époque De son grand cœur ouvert Son amour jouait intact Avec ceux faits en pierre   Aujourd'hui on s'rappelle De la belle différence Celle qui jamais n'en voulait vraiment Aux moins chanceuses, méchantes   Et chante Qui sans aucune gêne, nous chante Qui sans le vouloir nous change Et donne son cœur en échange Et chante, et chante, et chante, et chante, et chante...   Il en fallu de peu Que la naïveté perde le jeu C'est ben plus facile d'compter ceux Qui n'en étaient pas amoureux Qui les faisaient chanter, chanter, danser, tomber, tomber en amour   Aujourd'hui assagie et mieux Mais qui se méfiera  De ceux aux mauvais yeux
8.
Les géants 04:36
LES GÉANTS Le silence, toujours imparfait Se cache dans tes jouets La marionnette... Le grand squelette...   Danse sur ton nuage...   Tu rattrapes qui court bien lentement Avec toi Le jour se lève Les histoires disparaissent...   La noirceur dessine des silhouettes Te cache sous tes couvertes Les grandes fenêtres  Qui troublaient ton sommeil   Et tout seul sur ton nuage...
9.
Capotage 04:30
CAPOTAGE   Plonge mes quatre roues À toute vitesse Me laisseras-tu sans séquelle, sans mes ailes...   Tu arrives au moment où je plonge Et ce malgré mes quatre roues motrices... Tu m'apparais, disparais, Retourne au fond dans l'eau...   Risque accru de capotage Près du miroir, accru de capotage Sur l'autoroute, accru de capotage Tout qui déboule, accru de capotage J’irai au bout du capotage...   Moi qui roulait simplement, mal avisé Tu m'apparais sur la route, effacée Je tourne pour nous éviter le pire... Déraper, m'envoler et dépasser la rive     Terminée la balade, Terminée ma cascade  Terminé le voyage...
10.
LE PAYS DES MANETTES   Je lance mes p'tits avions de Kleenex Dépose les déchets sur l'Everest Trouve jamais les ciseaux quand j'les cherche Impossible de trouver la fameuse manette   Seul sur mon nuage Quelque chose me dit : «Stresse-toi pas avec ça, Y'a quelqu'un qui surveille Quelqu'un d'eux qui s'inquiète Au Pays de Manettes Ma bonne étoile nous guette...   Le soir arrive pis j'ai presque rien fait S'accumulent les missions, les défaites J'sais pas pourquoi que j'flotte sans nager J'me demande comment j'fais pour pas couler   Seul sur mon nuage Quelque chose me dit : «Stresse-toi pas avec ça, Y'a quelqu'un qui surveille Quelqu'un d'eux qui s'inquiète Au Pays de Manettes Ma bonne étoile nous guette...   Seul sur mon nuage Quelque chose me dit : «Stresse-toi pas avec ça, Y'a quelqu'un qui surveille Quelqu'un d'eux qui s'inquiète Au Pays de Manettes   Es-tu là pour de vrai ? Es-tu encore terrestre ? Dis-moi, est-ce qu'on change de planète ? C'tu toi qui tiens les manettes ?»
11.
LES MOYENS DU BORD   Nos corps persistent sous le poids des saisons Et ma tête construit des immeubles,  Pis on restera tout en haut S'asseoir, pis j'ai trouvé ça beau   Passer du bon temps À dépenser nos yeux Sur des choses invisibles Pour les économes court qui peut Sache qu'au fond, c'est nous les chanceux   Chaque petite minute qui passe Moi je sais yé où le nord Tu pourras compter sur mes passe-passe Pi essayer ça plus tard On fera ben avec les moyens du bord Quelque chose de bien....   J'ai coulé dans chaque petit coin d'eau Des ruisseaux, des rivières, de la mer Et compris que l'amour rend idiot J'te tiendrai la main quand ça sautera   Je sais pu exactement pourquoi on fait la course Mais ent' toi pis moi, si c't'une course,  On la fera heureux comme il faut , heureux comme des poissons dans l'eau
12.
COLLÉS DANS MON LIT   Je reste immobile La tête dans la main Les yeux dans l'vide   Et j'ai tourné dans tous les sens  Not' gros dessin Pour lire les lignes   On part à l'aventure Encore une aut' nuit, Collés dans mon lit...   On aura puisé au fond du baril Les toutes dernières gouttes de l'envie Moi qui espérait continuer à boire  Sans déranger le fou qui meurt d'ennui Qui meurt dans' nuit...   Et tombe à la renverse  Sous le poids des conflits Collés dans mon lit...   Le temps qui vient à bout de tout, même de nous Le jour venu on s'collera dans mon lit Collés dans mon lit... Collés dans mon lit...  

about

Reconnu jusqu'ici pour ses collaborations à plusieurs projets à forte résonance ces dernières années (Alaclair Ensemble, Karim Ouellet, etc), CLAUDE BÉGIN présente aujourd’hui le fruit d’un premier effort solo, Les Magiciens, sur Coyote Records.

Polymorphe amalgame de références, Bégin démontre ici son doigté marqué pour la pop transmutée de mille et une références, savamment infusées. Si l’on connaît l’homme pour sa fine oreille en matière de rap (Accrophone, Alaclair Ensemble), on le découvre ici tout aussi aisé dans des avenues allant du folk, au soul, au rock, en passant par l’électro – gardant toujours le cap sur une prépondérance pop astiquée à souhait.

Propulsé par l’extrait radio « Avant de disparaître » – ode au YOLO (You only live once) s’il en est une, Les Magiciens devrait confirmer la place qui revient à Bégin au cœur du paysage musical québécois.

Homme aux multiples talents et projets – et figure prédominante de la pop et du rap issu de la capitale –, Claude Bégin est reconnu pour ses contributions aux projets Alaclair Ensemble, Accrophone (Prix de la relève Archambault, 2006) ainsi que Movèzerbe.

Bénéficiant d’un parcours ponctué de mentions à l'ADISQ et au GAMIQ notamment, en plus d’avoir parcouru la francophonie à quelques reprises avec l’un et/ou l’autre desdits projets, Bégin se taille aussi une place de choix à titre de réalisateur, arrangeur et ingénieur sonore à son Studio 1036 au cœur de Québec. Parmi les réalisations du jeune créateur : Karim Ouellet (qu’il accompagne également sur scène), Boogat, Marième, Webster, Maybe Watson, et plusieurs autres.

Finalement, c’est l’auteur-compositeur-interprète et le multi instrumentiste aguerrit qui se dévoile aujourd’hui sur un premier effort solo, Les Magiciens, où s’enlace une pléthore de genres, oscillant de la chanson, au folk, à la pop en flirtant avec l'électro.

credits

released February 3, 2015

license

all rights reserved

tags

about

Claude Bégin Québec City, Québec

Homme aux multiples talents et projets, Claude Bégin est reconnu pour ses contributions aux projets Alaclair Ensemble, Accrophone ainsi que Movèzerbe.
L'auteur-compositeur-interprète dévoile en 2018 «Bleu nuit», son deuxième album lumineux et accrocheur rempli de collaborations hautes en couleur (Marie-Mai, Laurence Nerbonne, Eman et Clodelle).
... more

contact / help

Contact Claude Bégin

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Claude Bégin, you may also like: